Partenaires :

  • Alain Kenel Porquerollaise 2015
  • Alize Porquerollaise 2015
  • Carqueiranne Porquerollaise 2015
  • Coficiel Bungalows Porquerollaise 2015
  • Comptoir Monoi Porquerollaise 2015
  • Dazin Azur Montage 2015
  • Dossetto Porquerollaise 2015
  • Dullac 2015
  • FFCK Porquerollaise 2015
  • France Bleu Porquerollaise 2015
  • Freche location 2015
  • Groupe Electrika Porquerollaise 2015
  • Hyeres Les Palmiers 2015
  • Macap 2015
  • MAIF Porquerollaise 2015
  • Mas Cloture 2015
  • Mediterranee Porquerollaise 2015
  • Mis 2015
  • Provelec Sud Porquerollaise 2015
  • Region PACA Porquerollaise 2015
  • Sericoncept 2015
  • SMRI Porquerollaise 2015
  • SONOCAR INDUSTRIE Porquerollaise 2015
  • Toulon Porquerollaise 2015
  • TPM Porquerollaise 2015
  • Var Chapitot Porquerollaise 2015
  • Var Departement Porquerollaise 2015
  • Team Nautic 83

Calendrier :

Novembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Météo :

Nous contacter :

Rechercher :

Nous suivre :

 Instagram 3 Active       Btn Facebook Btn Youtube

L’essor de la pirogue polynésienne ou « Va’a » est concomitante au renouveau de la culture ma’ohi. En effet, depuis quelques dizaines d’années déjà, ce peuple polynésien dont les ancêtres ont colonisé les iles de l’océan Pacifique, a pris conscience de la richesse de son passé et de la valeur de l’héritage laissé par ses ancêtres, navigateurs et marins exceptionnels certes, mais aussi concepteurs d’embarcations qui ont permis d’assurer cette conquête et son déploiement à l’échelle d’un océan. Ils peuvent tirer une légitime fierté de la mise en avant de cette renaissance.

Aussi, la transmission, aux nouvelles générations d’abord, de cette histoire bimillénaire et des valeurs qu’elle a véhiculées, le partage sous bien des aspects avec les autres habitants du Monde ensuite, constituent une constante qui anime leur vie au quotidien.

Le « Va’a » appartient à l’une de cette richesse ancestrale qui a traversé le temps. Version réétudiée et raccourcie, allégée et affûtée, des immenses pirogues à deux coques qui ont permis de coloniser l’océan Pacifique, elle est aujourd’hui, tout comme le tatouage, l’un des fleurons reconnus de cette histoire.

En conséquence, les compétitions où des équipages de ces embarcations s’affrontent sur des distances et des formules variables, constituent les évènements sportifs majeurs des îles du Pacifique… Et la notoriété de ce sport où la solidarité et l’abnégation règnent, gagne peu à peu du terrain pour se développer aussi dans d’autres contrées dont l’Europe et la France…

C’est pourquoi, la rubrique « Apprendre le va’a » vous enseigne la base des connaissances minimales nécessaires pour débuter dans ce sport (technique de rame ; types d’embarcation…) et pour mieux l’apprécier par la suite….

Bonne navigation !