Partenaires :

  • Alain Kenel Porquerollaise 2015
  • Alize Porquerollaise 2015
  • Carqueiranne Porquerollaise 2015
  • Coficiel Bungalows Porquerollaise 2015
  • Comptoir Monoi Porquerollaise 2015
  • Dazin Azur Montage 2015
  • Dossetto Porquerollaise 2015
  • Dullac 2015
  • FFCK Porquerollaise 2015
  • France Bleu Porquerollaise 2015
  • Freche location 2015
  • Groupe Electrika Porquerollaise 2015
  • Hyeres Les Palmiers 2015
  • Macap 2015
  • MAIF Porquerollaise 2015
  • Mas Cloture 2015
  • Mediterranee Porquerollaise 2015
  • Mis 2015
  • Provelec Sud Porquerollaise 2015
  • Region PACA Porquerollaise 2015
  • Sericoncept 2015
  • SMRI Porquerollaise 2015
  • SONOCAR INDUSTRIE Porquerollaise 2015
  • Toulon Porquerollaise 2015
  • TPM Porquerollaise 2015
  • Var Chapitot Porquerollaise 2015
  • Var Departement Porquerollaise 2015
  • Team Nautic 83

Calendrier :

Novembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Météo :

Nous contacter :

Rechercher :

Nous suivre :

 Instagram 3 Active       Btn Facebook Btn Youtube

Parce que le Va’a se conjugue aussi féminin, nous avons demandé à l’une de nos adhérentes d’exprimer les conditions qui lui ont fait rencontrer ce sport exigeant et les motivations qui l’ont décidée dans son choix.
Ainsi, Laurence, la trentaine sportive agréable, mère de famille équilibrée, souriante et bien dans ses baskets, a accepté de rendre compte.

Voici bientôt deux ans qu’elle pratique le Va’a à Toulon VAA, d’abord en mode " Initiation-loisirs ", puis très vite, les progrès aidants et le sens du dépassement de soi, elle a intégré les équipes de compétition mixtes (3 femmes et 3 hommes par embarcation) et féminines du club…

Toulon VAA : Tes débuts en Vaa. Pourquoi, depuis quand ?
ITW Toulon Vaa 01Laurence : Besoin d’un nouveau défi sportif. J’ai toujours fait pas mal de sport en équipe, et la mer a toujours été pour moi, mon moment d’évasion, un vrai sas de décompression. Je suis venue au Vaa parce que mon compagnon en fait d’une part, puis aussi, parce que j’ai trouvé en ce sport, un véritable dépassement de soi avec de vraies valeurs. Je m’y requinque ! Mais, surtout, j’ai encore beaucoup à apprendre. Et ça, c’est plus que motivant !

Toulon VAA : Avant le Vaa, y’avait quoi ?
Laurence : Du volley-ball, puis du hand-ball en pré-nationale, du windsurf pour le plaisir.

Toulon VAA : Ta pirogue ?
Laurence : Une OC1-Osprey.

Toulon VAA : Plutôt V6, V1… ?
Laurence : Plutôt V6 pour le partage.

Toulon VAA : Endurance ou vitesse ? Pourquoi ?
Laurence : Endurance ! Vitesse ? Je n’ai pas eu l’occasion encore d’en faire comme mes supers modèles Tepurotu FARIKI et Jessie DELACROIX (petit clin d’œil les filles !). Mais oui, endurance, parce que l’on se dépasse, que l’on va jusqu’au bout de l’effort. Pour la vitesse, il faut que je m’entraîne surtout !

Toulon VAA : Le Vaa pour toi, c’est quoi ?
Laurence : Le Vaa, pour moi, c’est une véritable discipline sportive aujourd’hui, qui commence à connaître un réel essor, de par le poids de l’investissement physique qu’il demande, mais aussi de par les valeurs qu’il véhicule dans le respect de ses origines.

Toulon VAA : Un régime alimentaire particulier ?
Laurence : Rien de très particulier ! Le Vaa est extrêmement physique et consomme énormément d’énergie. Une alimentation plutôt équilibrée, et plus portée sur les glucides à l’approche des compétitions. Privilégier un peu tout sans abus, et sainement. Respecter son corps !

Toulon VAA : Ton entrainement type ?
Laurence : Footing (45 min - 3 x par semaine) + 1 séance de crossfit de 1h30 + 2 séances de Vaa de 1h30, voire plus.

ITW Toulon Vaa 02 ITW Toulon Vaa 03

Toulon VAA : Mer ou lac ?
Laurence : Mer ! Je n’ai pas eu l’occasion d’aller sur lac encore.

Toulon VAA : Ce qui te fait avancer ?
Laurence : Le downwind ! ;-) La motivation de toute une équipe à atteindre notre objectif à chaque course. Le plaisir de se retrouver sur l’eau. L’ambiance à Toulon VAA. Et essayer de se surpasser !

Toulon VAA : Ce qui t’énerve ?
Laurence : LE VENT DE TRAVERS en V1 ! Pffff !

Toulon VAA : Ta plus belle victoire ?
Laurence : Un podium en équipe mixte à la " Porquerollaise 2015 ".  Mais ma plus belle victoire, c’est surtout d’être ici, dans un cadre idyllique où chaque entrainement, aussi dur qu’il soit, me laisse rentrer vivante au Club ;-). Plus sérieusement, ma plus belle victoire, c’est d’être entourée de vraies et belles personnes. MERCI TOULON VAA pour ça !

Toulon VAA : Ton plus grand regret ?
Laurence : De ne pas avoir commencé ce sport plus tôt.

Toulon VAA : Ce qui te fait le plus peur ?
Laurence : Pas de peur particulière, si ce n’est le stress d’avant compétition.

Toulon VAA : Ton rêve ?
Laurence : Ahhhhhh … !!! Allez à Tahiti avec famille et amis. Le berceau du Vaa !

Toulon VAA : Ton coté écolo ?
Laurence : Malheureusement ramasser ce que je vois trainer sur l’eau quand je rame. Et sinon respecter au mieux la nature (tri sélectif). Je n’ai pas trouvé encore comment me faire de jolis colliers avec le plastique ☹. Mais on devrait tous faire gaffe ! Ce sont les actions de chacun de nous qui comptent.

Toulon VAA : Ton modèle en Vaa (Personne physique et pas Thomas Magnum ;))
Laurence : Tout le monde le sait… Frédéric Michel ! ;-) Mort de rire.

Toulon VAA : Hors de l’eau, une passion ?
Laurence : Trop proactive pour UNE passion. Je fais tout ce que je peux pour en profiter un maximum ! Mais un vrai régal pour moi : du snowboard. Et si ce n’est pas encore du sport, ce sera de la cuisine, du dessin, et des soirées entre amis ;-).

Toulon VAA : Dans ton baladeur MP3, y’a quoi en ce moment ?
Laurence : The Avener, Bloc Party, Coldplay, Josef Salvat, Major Lazer, Owusu and Hannibal, Selah Sue, Tricky, Gorillaz, the White Lamp, Jessie Ware, Dawn Golden, Cotton Claw, Gang Colours …